Notre Dame de Paris

M. de Guilhermy et M. Viollet-le-Duc

Date de parution : 04/03/2020

Nombre de pages : 224

ISBN : 9782849906811

Prix :

18.00 €

Présentation :

En 1843 débutent des travaux de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris sous la houlette de deux architectes, le plus connu étant Viollet-le-Duc. Le gouvernement de la Monarchie de Juillet souhaite alors remettre en valeur certains monuments qui rappellent la grandeur de l'Ancien Régime.

Particulièrement attaché à l’architecture gothique, Eugène Viollet-le-Duc se refuse à utiliser des matériaux modernes, comme le fer, et privilégie une restauration fidèle aux techniques des premiers bâtisseurs de cathédrales. Dans cette perspective, il rétablit notamment la flèche de 93 mètres de haut démontée au XVIIIe siècle et prend même la liberté de la rendre plus spectaculaire encore qu’auparavant, participant ainsi à l’élancement du monument.

Depuis le tragique incendie du 15 avril 2019, Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques, chargé de la restauration de Notre-Dame dont il connaît comme Viollet-le-Duc la moindre pierre, met tout en œuvre pour « reconstruire à l’identique » la flèche et les parties détruites par le feu. Selon lui, « la grande force du chef-d’œuvre de Viollet-le-Duc, c’est qu’il n’était pas datable. Il s’intégrait à un chef-d’œuvre médiéval du XIIIe siècle. C’est cela qu’il faut retrouver. » Cette monographie captivante permet de comprendre le miracle de l’architecture gothique, le mystère des pierres et l’essence de la beauté.

EAN : 9782849906811

Notre Dame de Paris

M. de Guilhermy et M. Viollet-le-Duc

Date de parution :    04/03/2020

Collection :    Documents

Nombre de pages :    224


Présentation :

En 1843 débutent des travaux de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris sous la houlette de deux architectes, le plus connu étant Viollet-le-Duc. Le gouvernement de la Monarchie de Juillet souhaite alors remettre en valeur certains monuments qui rappellent la grandeur de l'Ancien Régime.

Particulièrement attaché à l’architecture gothique, Eugène Viollet-le-Duc se refuse à utiliser des matériaux modernes, comme le fer, et privilégie une restauration fidèle aux techniques des premiers bâtisseurs de cathédrales. Dans cette perspective, il rétablit notamment la flèche de 93 mètres de haut démontée au XVIIIe siècle et prend même la liberté de la rendre plus spectaculaire encore qu’auparavant, participant ainsi à l’élancement du monument.

Depuis le tragique incendie du 15 avril 2019, Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques, chargé de la restauration de Notre-Dame dont il connaît comme Viollet-le-Duc la moindre pierre, met tout en œuvre pour « reconstruire à l’identique » la flèche et les parties détruites par le feu. Selon lui, « la grande force du chef-d’œuvre de Viollet-le-Duc, c’est qu’il n’était pas datable. Il s’intégrait à un chef-d’œuvre médiéval du XIIIe siècle. C’est cela qu’il faut retrouver. » Cette monographie captivante permet de comprendre le miracle de l’architecture gothique, le mystère des pierres et l’essence de la beauté.

Prix :

18.00 €


à découvrir dans la même collection

à découvrir dans la même collection

Rockambolesque

Sacha Reins

21.00 €

VOIR LE LIVRE

Anne Sylvestre, une vie en vrai

Véronique Mortaigne

20.00 €

VOIR LE LIVRE

La peur a-t-elle tué nos libertés ?

Annabelle Pena

20.00 €

VOIR LE LIVRE

Moi Président, moi Président(e)

Collectif

18.00 €

VOIR LE LIVRE